Explorer l’intersection de l’art et de la révolution numérique –

Photo de l'auteur

By Martin

Le voyage pionnier d’Audrey Ou au TRLab

Audrey Ou illustre son esprit d’entreprise en combinant harmonieusement sa passion pour l’art et la technologie pour créer une entreprise florissante appelée TRLab, dont elle est actuellement PDG. en raison de New York hebdomadaire, sa trajectoire est motivée par une excellente base académique et un dévouement inébranlable à son métier.

Élevé à Hong Kong, Ou s’est imprégné des valeurs de travail acharné et de persévérance de ses parents, ce qui l’a amené à voyager à New York, où il a obtenu une maîtrise en analyse appliquée de l’Université de Columbia. Malgré ses études, sa passion pour l’art s’est poursuivie et, en collaboration avec Xin Li-Cohen, il a créé TRLab, une plateforme spécialisée dans la collection d’art via des jetons non fongibles (NFT).

Utilisant la technologie blockchain pour confirmer la propriété et l’authenticité, les NFT représentent une combinaison révolutionnaire d’art et d’innovation numérique qui facilite la création d’œuvres d’art numériques sans précédent.

Sa passion pour relier les domaines de la finance, de l’art et de la technologie s’est développée au cours de son mandat à l’Université de Princeton, où il a obtenu un baccalauréat en histoire. Parallèlement, il assume le rôle de président de Princeton Moneythink, une organisation à but non lucratif qui propose des cours d’entrepreneuriat et de littératie financière aux personnes incarcérées, en utilisant la technologie pour les autonomiser financièrement. Parallèlement, Ou a servi comme guide étudiant au Princeton Museum of Art, renforçant ainsi son lien inné avec le monde de l’art et enrichissant sa compréhension de l’art.

Lire :  Le pouvoir transformateur des ponts Cronos –

En collaboration avec Xin Li-Cohen, Ou a identifié une opportunité de révolutionner l’appréciation de l’art grâce aux environnements numériques sur la blockchain. TRLab s’efforce de créer des expériences éducatives immersives centrées sur les arts visuels en collaboration avec des artistes, des fondations et des institutions pour redéfinir le paradigme de la collection d’art.

Depuis sa création, TRLab a développé des collaborations avec des artistes de renom tels que Cai Guo-Qiang et des institutions comme la Fondation Calder. Les projets notables incluent l’Éternité transitoire de Caïn – 101 allumages de peintures à la poudre à canon.

Ou envisage TRLab comme un catalyseur du changement sociétal, soutenant l’accessibilité et la diffusion mondiale des artistes grâce à la fusion de l’art et de la technologie numérique. En démocratisant le marché de l’art, TRLab a suscité un intérêt significatif des investisseurs, signalant un changement de paradigme dans la collection d’art.

L’utilisation pionnière de la technologie blockchain par Audrey Ou au TRLab a redéfini les paradigmes de la collection d’art, démocratisé l’accès pour les artistes et les collectionneurs et annoncé une nouvelle ère d’inclusivité dans le monde de l’art.

Clause de non-responsabilité: Toutes les informations sur les marchés financiers et de crypto-monnaie fournies sur france-actu.eu sont rédigées à des fins d’information uniquement et ne constituent pas des conseils d’investissement. Les lecteurs sont en outre informés que les produits Crypto et les NFT peuvent être non réglementés et très risqués. Il ne peut y avoir aucun recours réglementaire pour tout dommage résultant de telles transactions. Faites vos propres recherches en contactant des professionnels de la finance avant de prendre toute décision d’investissement. Nous ne représentons ni ne possédons aucune crypto-monnaie, toute plainte, abus ou préoccupation concernant les informations fournies sera immédiatement signalé ici.

Lire :  Tendance intemporelle ou mode passagère ? - France-Actu.eu
Martin

Laisser un commentaire