L’histoire de l’informatique

Découvrez l’incroyable et immémorable machine : le pionnier antique de l’univers informatique !

Photo de l'auteur

By Martin




L’histoire de l’informatique



Écoutez cet article

L’histoire de l’informatique est fascinante, marquée par des avancées technologiques, des innovations et des découvertes. Lorsqu’on évoque la question de l’ordinateur le plus ancien, la réponse dépend en grande partie de la manière dont on définit un “ordinateur”. Dans cet article, nous explorerons différents candidats pour le titre d'”ordinateur le plus ancien du monde”, des anciens mécanismes aux prédécesseurs des machines modernes.

Table des matières

La machine d’Anticythère

Datant d’entre 150 et 100 avant J.-C., la machine d’Anticythère est souvent considérée comme le premier ordinateur analogique connu de l’histoire. Elle a été découverte en 1901 dans une épave près de l’île d’Anticythère, en Grèce.

Ce mécanisme complexe, composé de plus de 30 engrenages en bronze, était utilisé pour prédire les positions des planètes et des étoiles, les éclipses, et même le calendrier olympique. Sa conception et son mécanisme témoignent d’une compréhension avancée de l’astronomie et de la mécanique de l’époque hellénistique.

L’abaque

L’abaque, dont les origines remontent à l’Antiquité, est une des premières formes d’ordinateurs mécaniques. Il n’était pas doté d’engrenages ni de pièces mobiles complexes, mais permettait de réaliser des calculs mathématiques grâce à un ensemble de perles ou de jetons qui glissaient le long de tiges. Bien que rudimentaire, l’abaque est considéré par certains comme un “ordinateur” en raison de sa capacité à effectuer des calculs.

Le régulateur à différence de Charles Babbage

Au 19ème siècle, Charles Babbage, souvent surnommé le “père de l’ordinateur”, a conçu le régulateur à différence, une machine mécanique destinée à créer des tables mathématiques avec précision. Bien qu’il n’ait jamais été totalement achevé en raison de limitations financières et technologiques, le concept de Babbage a jeté les bases des ordinateurs programmables.

L’Atanasoff-Berry Computer (ABC)

Construit entre 1937 et 1942 par le physicien John Atanasoff et l’ingénieur Clifford Berry à l’Université d’État de l’Iowa, l’ABC est souvent considéré comme le premier ordinateur électronique numérique. C’était une machine rudimentaire, mais elle a introduit plusieurs concepts qui seraient essentiels dans le développement d’ordinateurs ultérieurs, comme l’utilisation de la logique binaire et les condensateurs pour le stockage de données.

ENIAC (Electronic Numerical Integrator and Computer)

Terminé en 1945, ENIAC est reconnu comme le premier ordinateur électronique généraliste entièrement numérique. Il était énorme, occupant près de 180 m² et utilisant plus de 17 000 tubes à vide. Malgré sa taille, il était des milliers de fois plus rapide que les machines mécaniques de l’époque.

Conclusion

La désignation de “l’ordinateur le plus ancien du monde” varie en fonction de la définition adoptée pour un “ordinateur”. Des dispositifs comme la machine d’Anticythère ou l’abaque montrent que l’humanité a toujours cherché des moyens d’améliorer sa capacité à calculer et à comprendre le monde. Toutefois, c’est au 20ème siècle que les véritables précurseurs des ordinateurs modernes, comme l’ABC et l’ENIAC, ont vu le jour. Ces machines ont posé les fondations de la révolution informatique qui continue de façonner notre monde aujourd’hui.


Martin

Laisser un commentaire