Une situation sécuritaire difficile : évacuation des enfants dans le sud de l’Ukraine

Sauvetage héroïque dans le sud de l’Ukraine : 120 vies préservées, dont 54 enfants, réchappent à l’horreur !

Photo de l'auteur

By Martin




Une décision nécessaire pour préserver la sécurité des enfants

Le ministère de la Réintégration a annoncé, ce mardi 29 août, qu’il évacuerait les enfants de cinq localités situées sur le front sud, dans la région de Zaporijia. Cette décision a été prise en raison des bombardements russes et de la situation sécuritaire difficile dans la région. Afin de préserver la sécurité des enfants, un total de 54 enfants et 67 personnes qui les accompagnent seront évacués de manière obligatoire.

Les localités concernées

Les localités concernées par cette évacuation sont Guouliaïpolé, Stepnoguirsk, Preobrajenka, Egorivka et Novopavlivka. Selon le ministère ukrainien, cette décision a été prise à l’unanimité lors d’une réunion avec les responsables locaux. Outre les enfants, les personnes à mobilité réduite vivant dans ces localités seront également évacuées.

Une situation sécuritaire préoccupante

Il est important de noter que de telles évacuations sont rares en Ukraine. Cette décision intervient alors que les combats se poursuivent dans la région, avec l’avancée des forces russes vers un village situé à environ 50 km au sud-est des localités concernées. La contre-offensive ukrainienne rencontre des difficultés en raison des fortifications russes comprenant des tranchées et des champs de mines répartis sur plusieurs lignes.

L’importance des opérations d’évacuation

Il convient de souligner que ces derniers mois, la plupart des habitants ont choisi de quitter les zones de combat intenses ou de rester coûte que coûte. Les dernières grandes opérations d’évacuation datent du 10 août, autour de Koupiansk, dans le nord-est du pays. Cette évacuation d’enfants et de personnes à mobilité réduite souligne l’urgence de la situation et l’importance de prevoir des mesures de sécurité adéquates.


Martin

Laisser un commentaire