Un adieu émouvant à Alain Dorval, célèbre voix française de Sylvester Stallone

Le monde du doublage pleure la perte d’Alain Dorval, la voix inoubliable de Sylvester Stallone

Photo de l'auteur

By Martin




Consulter Masquer le sommaire

Un adieu émouvant à Alain Dorval, célèbre voix française de Sylvester Stallone

Nous vous apportons des nouvelles attristantes, chers lecteurs. Alain Dorval, père d’Aurore Bergé et l’iconique voix française de Sylvester Stallone, nous a quitté à l’âge de 77 ans. Cette nouvelle a été annoncée par Paul Ricard, journaliste à l’AFP, qui a affirmé : « C’était la voix française de Rocky et de Rambo, et l’une des plus connues du ciné des années 1980 : Alain Dorval, doubleur de Sylvester Stallone et père de, est mort cette nuit à 77 ans ».

Fervent défenseur des arts, que ce soit sur le grand ou le petit écran

Il ne fait aucun doute que Dorval tenait une place particulière dans le monde du cinéma et du théâtre français. Il a donné sa voix à divers personnages, dont Rocky, Tiger dans Fievel, et Lex Luthor dans Superman, l’Ange de Metropolis. Sa contribution au monde artistique a été reconnue lorsqu’il a été nommé Chevalier de l’ordre des Arts et des Lettres en 2023.

Un combattant acharné sur scène et en dehors

La triste nouvelle de son décès est venue à la suite d’un communiqué de ses proches, soulignant qu’il avait rendu son dernier souffle après des années de bataille contre la maladie à l’hôpital Gustave-Roussy. Il était toutefois resté actif, ayant récemment remonté sur les planches pour donner une lecture de ‘La Chute’ de Camus et travaillait sur la mise en scène de ‘L’École des femmes’ de Molière.

Né Alain Bergé, il avait entamé sa carrière artistique au Cours Simon avant d’intégrer le Conservatoire d’art dramatique de Paris. Sa voix et son talent resteront gravés dans l’histoire du cinéma français.

Derrière la majestueuse voix française de Sylvester Stallone : la rétrospective est fascinante !

Alain Dorval, illustre voix de Sylvester Stallone et père de la politicienne Aurore Bergé, s’est autrefois penché dans une entrevue de 2023 sur sa passionnante trajectoire en tant que doublure vocale. Ce fut un réel plaisir pour lui de retracer son parcours et de partager comment il est parvenu à prêter sa voix à l’acteur de renommée mondiale, Sylvester Stallone. « J’ai eu l’occasion d’entrer dans ce milieu passionnant du doublage grâce à mon travail sur une série télévisée”, a-t-il déclaré, précisant que c’est avec la série Les Bannis qu’il a eu sa première incursion dans ce monde.

« La personne en charge de la postsynchronisation m’a proposé de tenter l’expérience, et j’ai accepté », a-t-il dévoilé, revenant ensuite sur le moment clé de sa carrière. « Est arrivé un jour où les amis de mes précurseurs, tels que Francis Lax, m’ont recommandé auprès de Jacques Barclay. Il était à ce moment-là responsable d’un film avec un acteur encore inconnu du public, Sylvester Stallone », avait-il raconté en finissant sa rétrospective.

Un travail collaboratif qui prend forme

Ce contenu a été élaboré main dans la main avec 6Medias.


Martin

Laisser un commentaire